Close

Politique d’intégrité intellectuelle

Le Collège Bilingue promeut l’intégrité intellectuelle conformément aux principes du BI. Cette dimension est particulièrement soulignée auprès des élèves de 1ère et Terminale.

Contexte et philosophie

Afin de promouvoir l’intégrité intellectuelle, les enseignants du Collège Bilingue encouragent les élèves à être:

-des chercheurs qui aquièrent les compétences nécessaires pour mener leur travail et qui conservent leur enthousiasme

-informés: en explorant des concepts, des idées et des questions qui ont un relief mondial

-intègres: en agissant avec honnêteté et en assumant la responsabilité de leurs propres actions

-ouverts d’esprit: en recherchant et en évaluant un éventail de points de vue

-audacieux: en étant ingénieux et en sachant s’adapter aux changements

-sensés: en analysant des problèmes complexes et en prenant des décisions éthiques

Selon le manuel du BI consacré à ce thème, l’intégrité intellectuelle est «un ensemble de valeurs et de compétences plus larges, qui encouragent l’honnêteté personnelle et les bonne pratiques en matière d’enseignement et d’apprentissage”.

 

Formes et définitions des manquements à l’intégrité intellectuelle

Selon les principes définis par le BI, le manquement à l’intégrité intellectuelle est caractérisé par un comportement qui entraîne, ou peut entraîner, l’obtention par le candidat d’un avantage injuste dans un ou plusieurs composants d’évaluation. Ces manquements comprennent notamment:

  • le plagiat: copie du travail d’une autre personne, utilisation de notes ou de collaborations non-autorisées et/ou sans en citer la source.
  • la tricherie: utilisation de méthodes malhonnêtes telles que la copie sur un autre candidat ou bien remettre un travail à un autre élève afin que celui-ci le recopie (sauf si explicitement autorisé par l’enseignant), en vue d’obtenir un avantage. Cela comprend l’utilisation ou la communication de quelque façon que ce soit des éléments non autorisés, y compris des manuels, des notes, des calculatrices, des ordinateurs ou d’autres appareils non autorisés, lors d’un examen, quizz, devoirs ou projets.
  • collusion: aide apportée à un autre candidat pour frauder, comme par exemple en fournissant des travaus pour qu’ils soient recopiés
  • la duplication du travail: présentation du même travail pour différentes composantes de l’évaluation et / ou des exigences d’obtention du diplôme
  • tout autre comportement qui fait obtenir un avantage injuste pour un candidat ou qui affecte les résultats d’un autre candidat comme l’introduction de matériel non autorisé dans une salle d’examen, une conduite inappropriée lors d’un examen ou encore falsifier un dossier CAS.

Tout manquement à l’intégrité intellectuelle nuit à l’environnement d’apprentissage et ne sera pas toléré au Collège Bilingue.

Il convient de noter que le candidat est responsable de veiller à ce que tout travail soumis à l’évaluation soit authentique et que les idées d’autrui soit clairement identidiées comme telles (IBO intégrité intellectuelle, 2007).

Directive générale

Nos attentes et les bonnes pratiques sont énoncées ci-dessous. L’élève qui fait preuve d’intégrité intellectuelle:

Veille à:

-indiquer les sources qu’il utilise d’une manière formelle et appropriée

-utiliser les citations directes de manière appropriée

-paraphraser et citer les idées des autres de manière appropriée

-comprendre le concept de plagiat

-comprendre les conséquences de la fraude concernant à la fois les évaluations internes et externes

-reconnaitre explicitement et de manière appropriée l’aide fournie par une autre personne

-suivre toutes les règles qui régissent le déroulement des examens

-lire et connaitre la politique d’intégrité intellectuelle de l’établissement

 

Prend soin de ne pas:

-copier toute source sans adhérer aux règles qui régissent la propriété intellectuelle

-copier le travail préparé par d’autres élèves dans le cadre des évaluations interne

-donner son travail à un autre élève pour que celui-ci le recopie entièrement ou partiellement

-utiliser ses notes pendant un test, sauf sur autorisation de l’enseignant ou si c’est autorisé par les règles d’examen

-faire un travail à la place d’un autre élève

-soumettre à l’évaluation un travail rédigé par un autre élève

-acheter et soumettre à l’évaluation des travaux effectués par un tiers

-rédiger des essais/dissertations/mémoire pour un autre élève

-présenter un travail artistique ou créatif, quelque soit le support, qui a littéralement été reproduit sauf sur autorisation de l’enseignant ou si c’estautorisé par les règles d’examen

 

D’une manière cohérente et globale, les élèves bénéficieront d’enseignements relatifs aux domaines suivants:

-le processus de recherche

– le principe d’auteur authentique

-la lutte contre le plagiat

-les règles pour faire référence à des sources

-les techniques de collecte de données

-la planification, la préparation et l’exécution des tâches de rédaction et de recherche

 

Conséquences

Les manquements à l’intégrité intellectuelle seront divisés en trois niveaux. Ces niveaux sont déterminés par l’importance de l’examen et la préméditation de l’étudiant.

Niveau 1: le manquement sera traité par l’enseignant avec l’élève concerné et sera signalé au coordinateur BI. Les étudiants qui sont surpris en train de tricher ou qui ont commis un plagiat recevront un zéro à l’examen concerné. Les parents seront contactés dans ces situations.

Ce niveau comprend, de façon non-exhaustive, les cas suivants:

  • copie de devoirs
  • regarder la copie d’un autre élève lors d’un test ou d’un questionnaire
  • laisser regarder sa copie par un autre élève lors d’un test ou d’un questionnaire
  • utiliser d’autres méthodes malhonnêtes pour recevoir ou donner des réponses à un test ou un questionnaire
  • utiliser des informations d’une source qui n’est pas correctement citée
  • travailler avec d’autres pour un travail qui devait être fait individuellement

Niveau 2: manquements importants qui seront traitées par l’enseignant, le coordinateur BI, le Proviseur et l’IBO. Les élèves recevront un zéro à l’examen concerné. D’autres conséquences peuvent inclure l’exclusion temporaire de la classe. Les parents seront contactés dans ces situations.

Ce niveau comprend, de façon non-exhaustive, les cas suivants:

  • documents copiés à partir d’Internet, d’autres publications, ou du travail d’autres élèves
  • se procurer une partie d’un test afin de l’utiliser ou le donner à d’autres

Niveau 3: manquements très graves qui seront traités par l’administration de l’établissement.

Ce niveau comprend, de façon non-exhaustive, les cas suivants:

  • voler des examens
  • modifier des notes sur la base informatique de données

Les sanctions peuvent impliquer, de façon non-exhaustive, l’exclusion du programme BI voire l’exclusion définitive de l’établissement.

Remarque: principales sources extérieures: L’intégrité intellectuelle au sein du BI (2014), Carson Graham School, Lyceum Kennedy, Ecole Internationale de Copenhague et Franck C. Martin International.